Réseau communal de mobilité douce

Publié le mercredi 21 août 2013

En participant au projet Réseau de mobilité douce, la commune d’Amay entend rendre aux citoyens le plaisir de se déplacer autrement.

Suite à un appel lancé par la Région wallonne et le Ministre Philippe Henry, la commune d’Amay a été retenue dans le cadre du projet « Réseau de mobilité douce ». La marche et le vélo sont des moyens de transport simples et peu coûteux, pour autant que le confort et la sécurité soient assurés. Ces modes de déplacement sont également non polluants et bons pour la santé. Il faut dire que la commune d’Amay n’est pas à son coup d’essai grâce notamment au dynamisme des bénévoles du Plan Communal de Développement de la Nature. C’est ainsi que plusieurs chemins ont déjà été réhabilités comme par exemple, les sentiers Thier Poleur et des « Baligans ». Ils ont aussi réalisé 6 sentiers promenade pédestre et 4 circuits vélo.

Concrètement, avec l’aide des bénévoles du PCDN et des riverains, les partenaires se sont ainsi engagés à assurer la mise en place d’un réseau de liaisons de mobilité douce. Mais il ne faut pas se tromper, il s’agit bien d’encourager la mobilité quotidienne et non la mobilité touristique. Le but de ce projet est de modifier les habitudes de déplacement entre les anciens villages de la commune et ce, en toute quiétude. Pour atteindre cet objectif, la commune d’Amay, épaulée par l’association « sentiers.be », compte plus que jamais sur l’apport du citoyen. C’est ainsi que les personnes intéressées par ce projet sont invitées le 21 août à 19 h 30 au Centre culturel d’Amay (salle 2), rue Entre Deux Tours 3, pour la présentation de celui-ci. Qui mieux que les riverains peuvent nous aider à le mener à bien ?

Si vous êtes intéressé par ce projet, vous pouvez contacter Monsieur Luc MELON, Echevin de la Mobilité par courriel : luc.melon@dvvlap.be ou Didier MARCHANDISE, Conseiller en Mobilité au 085/31.05.45 ou par courriel : didier.marchandise@amay.be

Portfolio